Actualités

L’atypique histoire du classe G

Revenons sur l'origine du 4x4 de Mercedes.

Il nous faut revenir dans les années 70 pour assister à la naissance du Classe G.

À l’époque, Mercedes avait répondu à l’appel d’offre des armées Autrichiennes et Allemandes, elles souhaitaient un véhicule capable de sortir des sentiers battus. Nommé  » Geländewagen  » soit  » tout terrain  » en français, une fois immatriculé et vendu au grand public il deviendra le mythique Classe G. 

Il débute son service en 1975 et atterrit aussi en France sous le nom de « P4 » et est construit par Peugeot.

Fin de carrière militaire pour le classe G et en 1979, il fait son apparition sur nos routes et s’oppose au Toyota Land Cruiser et à d’autres 4×4, cependant il se retrouvera en dessous du prix de ses concurrents.

Aujourd’hui l’utilisation a bien changé, on retrouvera le Classe G plus souvent en ville que dans les forêts, il était destiné à une clientèle d’amoureux de nature et d’aventure alors qu’on peut le retrouver plus fréquemment devant les grands palaces.