Actualités

La Smart Story

smart_Label_CMYK
 

L’histoire de smart est pour le moins originale dans le monde de l’automobile.

Dans les années 70, les villes s’agrandissent et la consommation automobile vit à son apogée, avec de plus en plus de voitures en circulation. De nombreux ingénieurs songent alors à créer une voiture citadine de petite taille, disponible pour tout le monde et qui faciliterait le trafic dans les grandes agglomérations. Une révolution attendue mais qui ne se fera finalement que vingt ans plus tard.

Marque récente d’une part, elle reflète l’esprit même du XXIè siècle, et issue d’un monde différent d’autre part : l’horlogerie. Car l’idée même de cette micro-citadine vient d’un fabricant de montre : Swatch. Des mécanismes précis à l’automobile il fallait franchir le pas, un homme l’a fait c’était en 1994.

A la fin des années 80, Nicolas G.Hayek, inventeur de la montre Swatch réfléchit à un projet de petite voiture urbaine. Son idée est d’adapter le modèle Swatch à l’automobile et de proposer des voitures colorées, pratiques et rigolotes ! Nous sommes alors fin 1990.

Dans un premier temps, Nicolas G.Hayek pense à la Swatch Mobile, il signe un partenariat avec le groupe Volkswagen mais pour des raisons techniques et de manque de rentabilité le fabricant se retire. L’accord a duré 2 ans entre 1991 et 1993.

Après divers refus de constructeurs, l’inventeur se tourne alors vers Mercedes au travers du Groupe Daimler. La marque à l’étoile se lance dans l’aventure et la société Micro-Compact Car S.A (MCC) est créée. Mercedes est actionnaire à 51% et Nicolas G.Hayek à 49%. La marque smart est créée en 1995. Certains pensaient qu’il s’agissait de la traduction de malin en anglais, ou chic. Pas du tout, il s’agit des initiales de Swatch Mercedes Art-car, un joli coup marketing pour un produit citadin et moderne.

La citadine est commercialisée en Europe en octobre 1998. Le slogan : « Reduce to the max » (réduire au maximum) colle bien à la nouvelle urbaine allemande, courte de 2.50m elle se faufile et se gare presque partout. Il sera modifié en 2005 par « Open your mind » qui est traduit par une autre idée de la vie.

En avril 2004,une version 4 places à 5 portes fait son apparition : la smart Forfour.

Smart a mis du temps à conquérir sa clientèle mais après quelques années, la marque est enfin installée et on ne compte plus dans les grandes villes européennes le nombre de petites allemandes qui circulent.

A ce jour, Daimler est propriétaire à 100% de la marque via Mercedes.

Depuis 2020, les différentes versions de smart n’existent plus qu’en 100% électrique.

SMART 1
 

CONTACTEZ-NOUS POUR PLUS D’INFORMATIONS